AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 -- tomorrow comes and goes, i decide to let you know.

Aller en bas 
AuteurMessage
Dean Brekker
avatar

Messages : 9
Pseudo : witchling, clau.
Multinick : gin.
Face + © : matthew daddario, © mine
Dollars : 0

secrets that I never want to know
relationship(s):
availability + language:



MessageSujet: -- tomorrow comes and goes, i decide to let you know.   Dim 23 Sep - 16:53


dean brekker
with my undying death-defying love for you,
envy will hurt itself. let yourself be beautiful.

nom complet - Brekker, trahi sa nationalité de naissance et de ce fait, son paternel. Une famille déchue par la guerre, les Brekker, des héros de l'armée américaine, qui ont combattus pendant des années, pour le bien de l'Amérique, disaient-ils. Il aurait pu changer, prendre celui de sa mère, ça n'aurait mené à rien, certainement pas à changer l'histoire d'un passé qu'il préfère oublier. Daemon, plus souvent surnommé 'Dean' qui ne fait pas de sens aux premières apparence, choisis par son paternel, qui aimait bien la façon de l'écrire et de le prononcé, sans se douter que son fils se ferait surnommé 'demon' pendant toutes ces années de petite école. Wesley, offert par sa mère lors de sa naissance, celui qu'il devait avoir avant que son père ne sorte cette fabuleuse bombe qu'est son prénom actuel. âge et lieu de naissance - La trentaine est depuis longtemps passé, son visage est témoin des horrifiques événements qui constitue la vieillesse. Fier gémeau, il est né lors d'un chaud mois de Mai, dernière journée du mois, soit le trente et un. Un accouchement apparemment difficile pour son père, trop facile pour sa mère qui se rappelle l'événement comme si "avait été à la toilette et un bébé était sorti". L'Amérique est son lieu natale, plus précisément sur la base militaire de la Caroline du Nord. origine et nationalité - Un américain, rien de plus, rien de moins, mais qui en plus possède des origines russes éloignés, tellement qu'il ne se souvient de personne dans sa famille qui possède un nom ou des gênes découlant de cette branche lointaine. statut familial - Fils, non-marié, ce qui pèse sur la conscience de sa mère, alors que son père passe ses journées dans son fauteuil à dire qu'il n'a qu'une vie à vivre, qu'il en profite. Enfant unique, sa mère n'a pas pu en avoir un second, pas lorsque son père était parti en Afghanistan presque toute l'année. Unis depuis toujours, des soupers ont lieu toutes les semaines. métier, niveau d’études - Policier, un métier plutôt mal vu, sauf qu'il a depuis longtemps dépassé le stade des petit appels de police pour une conduite dangereuse. Il est devenu détective il y a quelques années déjà, un bon coup pour lui, une déception pour son paternel. Il adore son métier, vit en tant que policer 24h. Certes, le fait que son coéquipier soit une femme plus jeune que lui, nommé détective en même temps, l'a frustré au début, mais comme un ours, il s'est adoucit avec le temps. statut civil officiel - Complexe, car il est amoureux, a déclaré sa flamme à celle qu'il aime, le problème est qu'elle n'a jamais répondu et à immédiatement perdu la mémoire quelques minutes après suite à un choc crânien. Il se retrouve donc à aimer un fantôme, une enveloppe de ce qu'est la femme qu'il a toujours réellement aimé. est à eagle state depuis - L'Université, qui offrait le meilleur programme de police de tout les USA. Effectivement, son entraînement fut aussi douloureux et difficile qu'un service militaire, mais grâce à celui-ci, il réussi à se tracer un chemin vers le statut de détective. traits de caractère - Vivant, énergique, exigeant, sarcastique, cynique, jaloux, possessif, enjoué, ordonné (avec un peu d'ocd), passionné, engagé, rusé, brillant, familier, poli. aspiration - Bonheur, un monde qui cesse de le tourmenter et qui le laisse vivre heureux. groupe - The Flawed. avatar - Matthew Daddario.
Sorting Out The Dirty Laundry
#1 Le père de Dean était un soldat dans l'armée américaine. Était, car il y a quelques années déjà, il a été diagnostiqué avec un PTSD suite à l'horreur dont il a été témoin en Afghanistan. Son absence fut un grand choc pour le jeune garçon de l'époque qui voulait une figure paternelle et qui apprit à vivre avec le fait que son père était un héro. Le voir décoré d'une médaille une fois adolescent lui remonta le moral et il décida de s'enrôler aussitôt qu'il aurait dix-huit ans. Seulement, son père refusa catégoriquement de voir son fils souffrir autant que lui et le redirigea vers un autre métier, c'est de là que Dean demanda d'être admis à la Palm Valley University. Encore aujourd'hui, après un déménagement, un changement de scénario loin de la base, son père refuse de raconter des anecdotes ou de parler de ses années dans ce pays étranger. Il arrive à Monsieur Brekker de faire des crises d'hallucinations s'il n'est pas bien traité. Un héro déchu, pense souvent Dean. #2 Être policier est plus qu'un métier, il s'agit d'un échappatoire pour calmer sa colère, sa tristesse et cette mélancolie qui le guette comme un nuage noir au dessus de sa tête. Non-seulement, devenir détective est une réussite, mais ce poste lui à apporter tout ce dont il aurait pu rêver. Il aide la population à sa façon, peut se garder en forme physique, peut manger des donuts sans se faire crier dessus par sa mère et roule à la caféine. Il lui arrive de se faire offrir des pâtisseries par les vieilles dames dont il a sauvé le chat une ou deux fois. #3 Son film favoris est Ghostbusters, la chanson thème est sa sonnerie de portable, et l'homme ne peut résister à une occasion de se mettre à danser quand il l'entend, un large sourire sur les lèvres quand quelqu'un roule les yeux. Il possède toutes les figures possibles, et bien entendu son propre costume qu'il revêtit à chaque Halloween sans en manqué un. Il lui arrive aussi de le mettre pour faire le tour des écoles et parler de sécurité et du job de policier, ou lors de la période de l'Halloween, quand il part lire dans les bibliothèques de la ville pour les enfants. Dean se promène même dans l'hôpital pour les enfants malades costumer. Quiconque ose injurier le film se retrouve à chanter la chanson thème sans s'en rendre compte. #4 Les soeurs Hynde représente la majeur partie de sa vie. Une étant sa coéquipière, l'autre comme une petite soeur, celle qu'il n'a jamais mais rêvait d'avoir gamin. Dean est très attaché à elles et pourraient probablement tuer à main nu quiconque oserait leur faire du mal. Très protecteur, il se prépare au pire lorsque sa petite Abby trouvera un homme. La séance de question, l'interrogatoire, risque de faire fuir le pauvre s'il n'est pas fort mentalement. Surtout avec les talents de détective de Dean.
en vrac il aime: les champignons, les pizzas, les sushis, les donuts, le café noir, la senteur de vanille, les gâteaux maisons, les chats, le rock, le RNB, les glaces, le hockey, le baseball. il déteste: les pompiers, les mecs qui font augmenté la liste de sélection des femmes, tinder, l'aloe vera, la musique classique, le cricket, le yaourt, le basketball.

The More You Know, The Juicer It Gets
pseudo/prénom - clau, witchling. âge et pays - 24, canada. type de personnage - inventé (pré-lien de base de Tove). autre -       .


Dernière édition par Dean Brekker le Mer 26 Sep - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abby Hynde
avatar

Messages : 224
Pseudo : rivendell, lucie.
Face + © : vikander | av@vendelou ; sign@tumblr.
Dollars : 0

secrets that I never want to know
relationship(s):
availability + language: available, fr [dean, you ?]



MessageSujet: Re: -- tomorrow comes and goes, i decide to let you know.   Dim 23 Sep - 17:03


_________________
 
— i'm not scared of passing over or the thought of growing old because from now until i go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
-- tomorrow comes and goes, i decide to let you know.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tomorrow Never Dies [PV]
» Les faibles ont des doutes avant de prendre une décision. Les forts, eux, les ont après. Ҩ
» Tomorrow is a great day !!!
» Je decide de prendre du recule sur habbo
» Les règles des jeux "Professeur Layton"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUNK IN THE TRUNK :: SEVEN MINUTES IN HEAVEN (OR HELL) :: Would You Rather :: Wacky Duck-
Sauter vers: